Margaux Motin – J’aurai adoré être ethnologue…

 

margauxmotin.jpg

Vous ai-je déjà parlé de mon amour pour Margaux Motin ?

Oui, oui, c’est carrément de l’amoûûûr que j’ai pour cette dessinatrice drôlissime. J’ai complètement craqué pour son style très franchouillard mais trendy quand même  et surtout pour son franc-parler.

margauxmotin4.jpg

Au diable les bonnes manières, son héroïne (elle-même) est comme vous et moi. Pas de honte à parler « bite et cul » et à dire qu’être maman, c’est bien, mais parfois c’est trop chiant. (ça, je n’en sais rien encore…)

margauxmotin3.jpg

 

Mais surtout ce que j’aime c’est son coup de crayon (Pénélope Jolicoeur, bien que rigolote, m’a moins touché artistiquement parlant). Les expressions des personnages sont tellement réelles !

margauxmotin1.jpg

Je me suis empressée d’acheter son tout 1er album, « J’aurais adoré être ethnologue… », bien que beaucoup des dessins soient en libre accès sur son blog (à mourir de rire) : je ne le regrette pas !

margauxmotin5.jpg

Elle a également sévi dans le Vie de Merde illustré (auquel plusieurs dessinateurs/trices ont collaboré) et c’est dément !

Et framboise sur le cupcake : j’ai offert cet album à plusieurs copines et cousines pour Noël : ça a été des moments mémorables de fous rires en famille autour de l’oeuvre de Margaux.

margauxmotin6.jpg

A mettre donc entre toutes les mains, sans hésitations !

Leslie Plée – Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses

vivantnaurezpauseslesliepleel1.jpg

En ce moment, je suis très littérature-dessin.

J’ai commencé naturellement par l’excellent album de Margaux Motin, mais ce n’est pas de cet album dont je vais vous parler aujourd’hui, mais de Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses de Leslie Plée.

Etant donné le sujet de ce livre + le fait que ce soit une dessinatrice, je ne pouvais que le demander au père Noël . D’autant plus que j’ai moi aussi rêvé depuis toute petite petite de devenir libraire. Oui, je sais, c’est complètement fou. J’ai failli démissionner de mon poste actuel l’année dernière pour devenir libraire. Mais non, la raison m’a rattrapée. Pourquoi ? Lisez le livre de Leslie Plée…Le pitch : Leslie est une jeune femme d’une vingtaine d’année (enfin, un peu plus…). Elle suit son homme qui quitte la capitale pour raison professionnelle et vient s’installer à Rennes. Leslie a beaucoup de chance. En à peine quelques semaines, elle décroche un studio, puis un CDI. OUI ! Vous avez bien lu ! Un CDI, le saint Graal. Dans une « grande surface du livre » qui plus est ! Libraire, Leslie va devenir libraire ! Enfin, sur le papier en tout cas, car en vrai….

Tout est dit, ce livre raconte ses misères de manutentionnaire… euh pardon, de libraire chez Cultura.

Ce que j’en pense ? C’est typique de ces grands magasins, des grandes boites en générales. Son patron c’est le mien, c’est celui de ma copine Gisèle, de ma tante Claudie, bref, c’est le manager à 2 balles parfait.
Les réflexions typiques du style :

 leslie66petit.jpg

Et puis ça m’a rappelé mon temps d’étudiante à la fac, ou je bossais les week ends dans une animalerie. Naïve que j’étais, je pensais que j’allais dorloter des petits lapins toute la journée. Que nenni, au final la caisse et le balai n’avaient plus de secrets pour moi…

Mais pour être un peu critique quand même… J’ai trouvé ça un peu court et « déjà vu » (oui, je sais, c’est justement ça qui fait le bouquin, c’est d’avoir déjà vécu ces situations). Les dessins sont biens mais je ne suis pas réellement fan de sa « patte » comme on dit. Et pour le prix… j’ai presque envie de dire qu’on nous prend pour des jambons. Ca m’a pris 15 minutes pour le lire, et une vingtaine d’euros que ça a couté au Papa Noël…

Au final, c’est bien, c’est sympa, mais c’est un peu cher pour le contenu.

Ma liste au père Noel

Cher Papa Noël,

 

J’ai été très sage cette année.

 

Si si, j’te jure.

 

Par conséquent, ce serait Chantilly Power sur mon coeur (comme dirait une certaine madame Motin) si tu pouvais te ramener au 24 décembre avec ça :

 

 

listenoel.jpg

 

- Sac Nat et Nin, peu importe lequel, même si mon préférence va vers ceux là. Si tu veux toi aussi les toucher et les voir, y a une vente privée le 18, 19 et 20 Décembre chez Bouche à Oreille, Espace Commines, 17 rue Commines, Paris 3eme, Métro Filles du Calvaire. Si avec ça tu trouves pas…

 

- Pull Cerise de chez Mélée Cassis, jeune créatrice de talent.

 

- Une bougie qui fait le crépitement de la cheminée ! Et qui accessoirement en a l’odeur… C’est chez The Hype Noses. J’adore !

 

- N’importe laquelle des merveilles de Nest Pretty Things… je suis tombée en amour devant ses créations. Et en plus c’est pas cher. C’est en dollars, mais c’est pas grave, on peut quand même payer !

astrologie |
mariecreole |
le blog de mariane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BETA
| c mina 2
| TWO BR